Hamidi-Kim, Bérénice (Université Lyon II)

Ce que le tournant pragmatique fait à nos façons de penser le théâtre en France

Il s’agira de mettre en perspective le pragmatisme américain (Dewey/Shusterman d’un côté, la pragmatique linguistique de l’autre), le pragmatisme français (Boltanski, Thévenot) et les scènes contemporaines.

Bérénice Hamidi-Kim est docteure en Études théâtrales, Maîtresse de conférences en Études Théâtrales à l’Université Lyon 2 Louis Lumière, Lyon. Ses dernières publications sont : Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989, préface de Luc Boltanski, Montpellier, L’Entretemps, 2013 ; « Vous avez dit collectif ? », in Raphaelle Doyon et Guy Freixe (dir.), Les Collectifs dans les arts vivants depuis 1980, Montpellier, L’Entretemps, 2014, p. 51-69 ; « 15% de Bruno Meyssat. Vertiges de la spéculation financière, valeurs de l’incertitude herméneutique », Frictions n°22, hiver 2013-2014, p. 100-106.

Ce contenu a été publié dans Abstracts, et marqué avec par Flore Garcin-Marrou.

Pour citer cet article : Flore Garcin-Marrou, "Hamidi-Kim, Bérénice (Université Lyon II)", Labo LAPS 2014. URL : http://tpp2014.com/hamidi-kim-berenice-universite-lyon-ii/

A propos de l'auteur : Flore Garcin-Marrou

Flore Garcin-Marrou est docteur en littérature française (Université Paris 4 – Sorbonne). Elle a enseigné les Études théâtrales à la Faculté libre des Sciences humaines de Lille et à l’Université Toulouse Le Mirail. Sa thèse s’intitule "Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie". Elle est l’auteur d’articles sur le théâtre au carrefour des sciences humaines. Elle est également metteur en scène de sa compagnie "La Spirale ascensionnelle" et poursuit un travail d’expérimentation théâtrale au sein du Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS).