Hamidi-Kim, Bérénice (Université Lyon II)

Ce que le tournant pragmatique fait à nos façons de penser le théâtre en France

Il s’agira de mettre en perspective le pragmatisme américain (Dewey/Shusterman d’un côté, la pragmatique linguistique de l’autre), le pragmatisme français (Boltanski, Thévenot) et les scènes contemporaines.

Bérénice Hamidi-Kim est docteure en Études théâtrales, Maîtresse de conférences en Études Théâtrales à l’Université Lyon 2 Louis Lumière, Lyon. Ses dernières publications sont : Les Cités du théâtre politique en France depuis 1989, préface de Luc Boltanski, Montpellier, L’Entretemps, 2013 ; « Vous avez dit collectif ? », in Raphaelle Doyon et Guy Freixe (dir.), Les Collectifs dans les arts vivants depuis 1980, Montpellier, L’Entretemps, 2014, p. 51-69 ; « 15% de Bruno Meyssat. Vertiges de la spéculation financière, valeurs de l’incertitude herméneutique », Frictions n°22, hiver 2013-2014, p. 100-106.

Ce contenu a été publié dans Abstracts, et marqué avec par Flore Garcin-Marrou.

Pour citer cet article : Flore Garcin-Marrou, "Hamidi-Kim, Bérénice (Université Lyon II)", Labo LAPS 2014. URL : http://tpp2014.com/hamidi-kim-berenice-universite-lyon-ii/

A propos de l'auteur : Flore Garcin-Marrou

Flore Garcin-Marrou est docteur en littérature française (Université Paris 4 – Sorbonne). Elle a enseigné les Études théâtrales à la Faculté libre des Sciences humaines de Lille et à l’Université Toulouse Le Mirail. Sa thèse s’intitule « Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie ». Elle est l’auteur d’articles sur le théâtre au carrefour des sciences humaines. Elle est également metteur en scène de sa compagnie « La Spirale ascensionnelle » et poursuit un travail d’expérimentation théâtrale au sein du Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS).