Judith Butler : performance et performativité

judith-butlerPhilosophe américaine de renommée mondiale, Judith Butler est titulaire de la chaire Maxine Elliot dans le département de littérature comparée et co-directrice du programme de « théorie critique » à l’Université de Californie à Berkeley, où elle enseigne depuis 1993. Après avoir obtenu un doctorat en philosophie à l’université de Yale en 1984 sur la réception française de Hegel, elle est devenue célèbre pour sa théorisation de la notion de performativité du genre, mais son travail porte aussi bien sur la théorie littéraire que sur les œuvres de fiction philosophiques modernes, le féminisme, les études sur la sexualité, la littérature et la philosophie européennes des XIXe et XXe siècles, Kafka ou encore sur les thèmes de la perte, du deuil et de la guerre.

Dans le cadre de ses prises de position très engagées en faveur de la théorie féministe au sein de la scène universitaire américaine depuis le début des années 1990, Judith Butler s’est courageusement affrontée aux idéologies et comportements normatifs traditionnels. Dans son ouvrage le plus influent, Trouble dans le genre, Butler défend l’idée que la « performance » doit remplacer « l’essence » pour une appréhension plus juste de la nature des identités. Ses apports à la théorie du genre s’appuient ainsi sur la mise au jour du fait que les concepts sont tributaires du comportement, et que le comportement peut en général s’entendre comme la performance de normes sociales bien établies. Les rôles que nos corps jouent sont entièrement informés et réglés par des régimes discursifs disciplinaires qui à leur tour, utilisent ces performances pour justifier le modèle établi, tout en prétendant nier la composante performative.

En effet, la notion de performance est primordiale dans l’œuvre de Butler, et lui permet de rendre compte du développement des normes sociales ainsi que des efforts que nous mettons habituellement en œuvre pour nous conformer à de telles constructions. La performance peut également prendre une valeur plus positive lorsqu’il s’agit de réfléchir sur la manière dont les catégories traditionnelles peuvent se réconcilier avec leur instabilité intrinsèque. En philosophe déterminée à démontrer que l’ambivalence et la précarité sont plus propres à témoigner de la nature véritable des concepts et des identités, il va sans dire que Judith Butler s’inscrit en porte-à-faux contre les théories traditionnelles qui tendent à définir clairement des rôles en ce qui concerne la manière dont le genre devrait être joué, mais également dont la pensée devrait être structurée.

Malgré la diversité des objets d’étude auxquels Butler s’intéresse, il semble donc que la performance soit au cœur de sa pensée, et se retrouve dans ses réflexions sur le discours, l’éthique, l’action politique, les relations entre les genres et la justice sociale. Ainsi, dans Antigone : la parenté entre vie et mort, Butler resserre les liens qui unissent discours et action : elle y dépasse la théorie des actes de discours élaborée par J.L. Austin pour mieux encore mettre en évidence combien chaque parole accomplit un acte et incarne une revendication (Cf Rokem, Freddie. Philosophers and Thespians: Thinking Performance. Stanford University Press, 2010). La répétition, en tant que partie intégrante de ce qu’est la performance, enferme certes le discours dans des significations ou des normes qui oppriment, mais elle lui confère en même temps tout son potentiel hautement subversif.

En d’autres termes, ce sont les échecs mêmes du système à assimiler tous les individus à l’intérieur d’un récit cohérent qui peuvent être traités comme autant de formes de protestation ou de subversion. Butler semble suggérer que la seule alternative non-violente à l’oppression consiste à agir à l’intérieur même de ces failles des régimes disciplinaires. Toute prétendue libération qui s’appuie sur les mêmes stratégies que les régimes en question aura les mêmes effets que ces derniers: on y définit des classes et les divisions y sont renforcées. La coercition et l’exclusion sont si intimement liées aux interprétations de l’humain, qu’elles soient linguistiques, politiques, éthiques ou sexuelles, que l’esprit libre doit trouver des réponses qui sont parfois étonnantes voire dérangeantes.

Butler s’obstine à rester sur la scène politique ; elle s’indigne régulièrement contre discriminations, le racisme et  la guerre.  Elle aperçoit les enjeux communs de différentes causes et s’engage sur plusieurs fronts : elle a participé à Occupy Wall Street, elle a été présidente de la commission internationale des droits de l’homme Gay et Lesbien, et elle fait actuellement partie du comité de soutien de Jewish Voice for Peace. Ses ouvrages les plus récents s’inspirent de l’éthique judaïque pour définir une forme d’objection de conscience à la violence étatique et critiquer le sionisme politique.

Butler a reçu d’innombrables récompenses tant pour son enseignement que pour sa recherche, parmi lesquelles les prix Guggenheim et Rockefeller, le prix Brudner de l’université de Yale, la « Distinguished Achievement Award » de la fondation Andrew W. Mellon, et le prix Theodor W. Adorno. Elle a aussi obtenu des titres honorifiques d’un certain nombre d’institutions, dont l’Université Paris VII et l’Université de Bordeaux III en 2011.

L’héritage de Butler c’est la performance contre le pouvoir, pas seulement pour les chercheurs mais pour un public beaucoup plus large. Ériger le corps en obstacle aux idéologies abstraites permet de mettre efficacement en échec les régimes coercitifs. Cette conférence veut rendre hommage à la révolution conceptuelle que le travail pionnier de Butler a initié, en donnant à la performance le rôle de mettre la philosophie en acte sur la scène sociale. [Auteur : Anna Street Traduction : Julien Alliot et Liza Kharoubi]

Bibliographie sélective (anglais) :

  • Butler, Judith. Parting Ways: Jewishness and the Critique of Zionism. Columbia University Press, 2013.
  • Butler, Judith and Athena Athanasiou. Dispossession: The Performative in the Political. Polity, 2013.
  • Butler, Judith. « Can One Lead a Good life in a Bad Life? » In Radical Philosophy. Adorno Prize Lecture, September 11, 2012. Published Nov/Dec 2012.
  • Butler, Judith. « Judith Butler responds to attack: ‘I affirm a Judaism that is not associated with state violence’. » In Mondoweiss. August 27, 2012.
  • Butler, Judith. « Final Remarks on my Controversial Remark. » In European Graduate School. July 8, 2012.
  • Butler, Judith. The Power of Religion in the Public Sphere. Columbia University Press, 2011.
  • Butler, Judith and Elizabeth Weed. The Question of Gender: Joan W. Scott’s Critical Feminism. Indiana University Press, 2011.
  • Butler, Judith. « I must distance myself from this complicity with racism, including anti-Muslim racism. » In ‘Civil Courage Prize’ Refusal Speech. Christopher Street Day. June 19, 2010.
  • Butler, Judith, Slavoj Zizek and Ernesto Laclau. Contingency, Hegemony, Universality: Contemporary Dialogues on the Left. Verso, 2011.
  • Butler, Judith. « You Will Not Be Alone. » In The Nation. April 13, 2010.
  • Butler, Judith. Frames of War: When Is Life Grievable? Verso, 2009.
  • Butler, Judith and Talal Asad and Saba Mahmood and Wendy Brown. Is Critique Secular?: Blasphemy, Injury, and Free Speech. University of California Press, 2009.
  • Butler, Judith and Cornel West. ”Rethinking secularism. Judith Butler and Cornel West in conversation.” In Cooper Union. October 2009.
  • Butler, Judith and Gayatri Chakravorty Spivak. Who Sings the Nation-State?: Language, Politics, Belonging. Seagull Books, 2007.
  • Butler, Judith and Bronwyn Davies. Judith Butler in conversation: analyzing the texts and talk of everyday life. Routledge, 2007.
  • Butler, Judith. Giving an Account of Oneself. Fordham University Press, 2005.
  • Butler, Judith and Sara Salih (Editor). The Judith Butler Reader. Wiley-Blackwell, 2004.
  • Butler, Judith. Undoing Gender. Routledge, 2004.
  • Butler, Judith. Precarious Life: The Powers of Mourning and Violence. Verso, 2004.
  • Butler, Judith. ”Bodies and Power Revisited.” In Dianna Taylor and Karen Vintges (Editors). Feminism and the Final Foucault. University of Illinois Press, 2004.
  • Butler, Judith, Shoshana Felman and Stanley Cavell. The Scandal of the Speaking Body: Don Juan with J. L. Austin, or Seduction in Two Languages. Stanford University Press, 2002.
  • Butler, Judith, Thomas C. Grey, Reva B. Siegel and Robert C. Post. Prejudicial Appearances: The Logic of American Antidiscrimination Law. Duke University Press, 2002.
  • Butler, Judith and Paul Rabinow. « Dialogue: Antigone, Speech, Performance, Power » S. I. Salamensky (Editor). Talk, Talk, Talk: The Cultural Life of Everyday Conversation. Routledge, 2001.
  • Butler, Judith. « The End of Sexual Difference? » in: Elisabeth Bronfen, Misha Kavka (Editors). Feminist Consequences: Theory for the New Century. Gender and Culture. Columbia University Press, 2001.
  • Butler, Judith. Antigone’s Claim: Kinship between Life and Death. Columbia University Press, 2000.
  • Butler, Judith and Ernesto Laclau and Slavoj Zizek. Contingency, Hegemony, Universality: Contemporary Dialogues on the Left. Verso, 2000.
  • Butler, Judith, John Guillory, Kendall Thomas (Editors). What’s Left of Theory? New Work on the Politics of Literary Theory. Essays from the English Institute. Routledge, 2000.
  • Butler, Judith. « How Can I Deny That These Hands and This Body Are Mine? » in: Tom Cohen, Barbara Cohen, J. Hillis Miller, Andrzej Warminski (Editors). Material Events: Paul de Man and the Afterlife of Theory. University of Minnesota Press, 2000.
  • Butler, Judith. « Circuits of Bad Conscience: Nietzsche and Freud » in: Alan D. Schrift (Editor). Why Nietzsche Still? Reflections on Drama, Culture, Politics. University of California Press, 2000.
  • Butler, Judith. « Critically Queer » in: Anna Tripp (Editor). Gender. Readers in Cultural Criticism. Palgrave, 2000.
  • Butler, Judith. « Ethical Ambivalence » in: Marjorie Garber, Beatrice Hanssen, Rebecca L. Walkowitz (Editors). The Turn to Ethics. Culture Works. Routledge, 2000.
  • Butler, Judith. « The Force of Fantasy: Feminism, Mapplethorpe, and Discursive Excess » in: Drucilla Cornell (Editor). Feminism and Pornography. Oxford Readings in Feminism. Oxford University Press, 2000.
  • Butler, Judith. « Performance: in: Julian Wolfreys (Editor). Readings: Acts of Close Reading in Literary Theory. Edinburgh University Press, 2000.
  • Butler, Judith. « Quandaries of the Incest Taboo » in: Peter Brooks, Alex Woloch (Editors). Whose Freud? The Place of Psychoanalysis in Contemporary Culture. Yale University Press, 2000.
  • Butler, Judith. Subjection, Resistance, Resignification: Between Freud and Foucault. In Walter Brogan, James Risser (Editors). American Continental Philosophy. Studies in Continental Thought. Indiana University Press, 2000.
  • Butler, Judith. « Performativity’s Social Magic » in: Richard Shusterman (Editor). Bourdieu: A Critical Reader. Critical Readers. Blackwell, 1998.
  • Butler, Judith. « Foreword » in: Maurice Natanson’s The Erotic Bird: Phenomenology in Literature. Princeton University Press, 1998.
  • Butler, Judith. « Moral Sadism and Doubting One’s Own Love » in: John Phillips, Lyndsey Stonebridge (Editors). Reading Melanie Klein. Routledge, 1998.
  • Butler, Judith. « Ruled Out: Vocabularies of the Censor » in: Robert C. Post (Editor). Censorship and Silencing: Practices of Cultural Regulation. Issues & Debates. Getty, 1998.
  • Butler, Judith. Excitable Speech: A Politics of the Performative. Routledge, 1997.
  • Butler, Judith. The Psychic Life of Power: Theories of Subjection. Stanford University Press, 1997.
  • Butler, Judith. « Passing Queering: Nella Larsen’s Psychoanalytic Challenge » in: Elizabeth Abel, Barbara Christian, Helene Moglen (Editors). Female Subjects in Black and White: Race, Psychoanalysis, Feminism. University of California Press, 1997.
  • Butler, Judith. « Subjects of Sex/Gender/Desire » In Sandra Kemp, Judith Squires (Editors). Feminisms. Oxford Readers, 1997.
  • Butler, Judith. ”Sovereign Performatives in the Contemporary Scene of Utterance.” In Critical Inquiry. Vol. 23, No. 2, pp. 350-377, Winter 1997.
  • Butler, Judith. « Gender Is Burning: Questions of Appropriation and Subversion » In Anne McClintock, Aamir Mufti, Ella Shohat (for the Social Text Collective) (Editors). Dangerous Liaisons: Gender, Nation, and Postcolonial Perspectives. Cultural Politics, 11. University of Minnesota Press, 1997.
  • Butler, Judith. « Imitation and Gender Subordination » in: Linda Nicholson (Editor). The Second Wave: A Reader in Feminist Theory. Routledge, 1997.
  • Butler, Judith. « Desire » in: Frank Lentricchia, Thomas McLaughlin (Editors). Critical Terms for Literary Study. University of Chicago Press, 1995.
  • Butler, Judith. « For a Careful Reading » in: Feminist Contentions: A Philosophical Exchange. Thinking Gender. Routledge: London, New York, 1995.
  • Butler, Judith. « Stubborn Attachment, Bodily Subjection: Rereading Hegel on the Unhappy Consciousness » Tilottama Rajan, David L. Clark (Editors). Intersections: Nineteenth-Century Philosophy and Contemporary Theory. SUNY Series: The Margins of Literature. State University of New York Press, 1995.
  • Butler, Judith. « Burning Acts-Injurious Speech. » In Andrew Parker, Eve Kosofsky Sedgwick (Editors). Performativity and Performance. Essays from the English Institute. Routledge: London, New York, 1995. pp. 197-227.
  • Butler, Judith. Bodies that Matter: On the Discursive Limits of ‘Sex’. Routledge: London, New York, 1993.
  • Butler, Judith and Maureen MacGrogan (Editors), Linda Singer. Erotic Welfare: Sexual Theory and Politics in the Age of Epidemic. Routledge, 1993.
  • Butler, Judith. « The Body Politics of Julia Kristeva » In Kelly Oliver (Editor). Ethics, Politics, and Difference in Julia Kristeva’s Writings: A Collection of Essays. Routledge, 1993.
  • Butler, Judith. « Critical Exchanges: The Symbolic and Questions of Gender » In Hugh J. Silverman (Editor). Questioning Foundations: Truth/Subjectivity/Culture. Routledge, 1993.
  • Butler, Judith. « Kierkegaard’s Speculative Despair » In Robert C. Solomon, Kathleen Marie Higgins (Editors). The Age of German Idealism. Routledge, 1993.
  • Butler, Judith, Joan W. Scott (Editor). Feminists Theorize the Political. Routledge, 1992.
  • Butler, Judith. « Sexual Inversions: Rereading the End of Foucault’s History of Sexuality, Vol. I » In Domna C. Stanton (Editor). Discourses of Sexuality: From Aristotle to AIDS. RATIO: Institute for the Humanities. University of Michigan Press, 1992.
  • Butler, Judith. « The Nothing that Is: Wallace Stevens’ Hegelian Affinities » In Bainard Cowan, Joseph G. Kronick (Editors). Theorizing American Literature: Hegel, the Sign, and History. Louisiana State University Press, 1991.
  • Butler, Judith. ”A Note on Performative Acts of Violence.” in: Cardozo Law Review. Vol. 13, No. 4, pp. 1303-1304, December 1991. (English)
  • Butler, Judith. « Contingent Foundations: Feminism and the Question of ‘Postmodernism’. » in: Praxis International.Vol. 11, No. 2, July 1991, pp. 150-165.
  • Butler, Judith. « Jean-Paul Sartre (1905-1980) » In George Stade (Editor). European Writers: The Twentieth Century. MacMillan Publishing Company, 1990.
  • Butler, Judith. « The Pleasures of Repetition » In Robert A. Glick, Stanley Bone (Editors). Pleasure Beyond the Pleasure Principle. The Role of Affect in Motivation, Development, and Adaptation, Vol. 1. Yale University Press, 1990.
  • Butler, Judith. Gender Trouble: Feminism and the Subversion of Identity. Routledge, 1989.
  • Butler, Judith. « Commentary on Joseph Flay’s ‘Hegel, Derrida and Bataille’s Laughter' » William Desmond (Editor). Hegel and His Critics: Philosophy in the Aftermath of Hegel. SUNY Series in Hegelian Studies. State University of New York Press, 1989.
  • Butler, Judith. « Sexual Ideology and Phenomenological Description: A Feminist Critique of Merleau-Ponty’s Phenomenology of Perception » Jeffner Allen, Marion Young (Editors). The Thinking Muse: Feminism and Modern French Philosophy. Indiana University Press, 1989.
  • Butler, Judith. « Gendering the Body: Beauvoir’s Political Contribution » In Ann Garry, Marilyn Pearsall (Editors). Women, Knowledge, and Reality: Explorartions in Feminist Philosophy. Unwin Hyman, 1989.
  • Butler, Judith. ”Performative Acts and Gender Constitution: An Essay in Phenomenology and Feminist Theory.” in:Theatre Journal. Vol. 40, No. 4, pp. 519-531, December 1988.
  • Butler, Judith. « Review of Gilles Deleuze and Claire Parnet’s Dialogues. » in: Canadian Philosophical Reviews/Revue Canadienne de Comptes rendus en Philosophie. Vol. 8, No. 5, May 1988, pp. 163-166.
  • Butler, Judith. Subjects of Desire: Hegelian Reflections in Twentieth-Century France. Columbia University Press, 1987.
  • Butler, Judith. « Desire and Recognition in Sartre’s Saint Genet and The Family Idiot, Vol. 1. » in: International Philosophical Quarterly. Vol. 26, No. 4 (104). December 1986, pp. 359-374.

Bibliographie sélective (français) :

  • Butler, Judith. Qu’est-ce qu’une bonne vie ? Payot, 2014. A paraître.
  • Butler, Judith. Vers la cohabitation : Judéité et critique du sionisme. Fayard, 2013.
  • Butler, Judith, Alain Badiou, Pierre Bourdieu, Georges, Didi-Hubermann, Sadri Khiari, Jacques Rancière. Qu’est-ce qu’un peuple ? La Fabrique, 2013.
  • Butler, Judith. « Une morale pour temps précaires. » Dans Le Monde. September 28, 2012. Traduit par Frédéric Joly.
  • Butler, Judith. « Judith Butler répond à l’attaque: ‘Oui je revendique un judaïsme qui n’est pas associé à la violence de l’Etat’. » Dans European Graduate School. August 29, 2012. Traduit par Cécile Aubert.
  • Butler, Judith. « Butler Remarques finales. » Dans European Graduate School. October 1, 2012. Traduit par Cécile Aubert.
  • Butler, Judith. Sujets du désir : Réflexions hégéliennes en France au XXème siècle. Presses Universitaires de France, 2011.
  • Butler, Judith and Joëlle Marelli (Traducteur). Ce qui fait une vie : Essai sur la violence, la guerre et le deuil. Zones, 2010.
  • Butler, Judith and Charlotte Nordman (Traducteur). Ces corps qui comptent : De la matérialité et les limites discursive du sexe. Editions Amsterdam, 2009.
  • Butler, Judith, Gayatri Spivak and Françoise Bouillot (Traducteur). L’Etat global. Payot, 2009.
  • Butler, Judith and Charlotte Nordman (Traducteur). Le Pouvoir des mots : Discours de haine et politique du performatif. Editions Amsterdam, 2009.
  • Butler, Judith and Charlotte Nordmann (Traducteur). Le pouvoir des mots : discours de haine et politique du performatif. Éditions Amsterdam, 2008.
  • Butler, Judith, Bruno Ambroise and Valérie Aucouturie (Traducteurs). Le récit de soi. Presses Universitaires de France, 2007.
  • Butler, Judith, Éric Fassin (Preface) and Cynthia Kraus (Traducter). Trouble dans le genre = Gender trouble : le féminisme et la subversion de l’identité. La Découverte, 2006.
  • Butler, Judith and Maxime Cervulle (Traducteur). Défaire le genre. Editions Amsterdam, 2006.
  • Butler, Judith, Jérôme Rosanvallon and Jérôme Vidal (Traducteurs). Vie précaire : Les pouvoirs du deuil et de la violence après le 11 septembre 2001. Editions Amsterdam, 2005.
  • Butler, Judith, Jérôme Vidal and Christine Vivier (Traducteurs). Humain, inhumain : Le Travail critique des normes – Entretiens. Editions Amsterdam, 2005.
  • Butler, Judith and Guy le Gaufrey (Traducteur). Antigone : la parenté entre vie et mort. Epel, 2003.
  • Butler, Judith and Brice Matthieussent (Traducteur). La vie psychique du pouvoir : l’assujettissement en theories. Leo Scheer, 2003.
  • Butler, Judith and Brice Matthieussent (Traducteur). La Vie psychique du pouvoir. Léo Scheer Editions, 2002.
  • Butler, Judith and Gayle S. Rubin (Authors). Eliane Sokol and Flora Bolter (Traducteurs). Marché au sexe. Epel, 2002.
  • Butler, Judith and Michel Vakaloulis (Traducteur). « Attachement obstiné et assujettissement corporel–Relire Hegel à propos de la conscience malheureuse » Dans Claude Amey, Henri Maler (Editors). Hegel passé, Hegel à venir. Futur antérieur. Editions l’Harmattan, 1995.
  • Butler, Judith and Arno Mayer (Traducteur). « Repenser la politique et l’ontologie ou ‘répétition et oubli' » in: Jacques Poulain, Wolfgang Schirmacher (Editors). Penser après Heidegger. La Philosophie en commun. L’Harmattan, 1992, pp. 125-134.

Articles sur le même sujet :
Ce contenu a été publié dans Actualités, et marqué avec , , par Liza Kharoubi.

Pour citer cet article : Liza Kharoubi, "Judith Butler : performance et performativité", Labo LAPS 2014. URL : http://tpp2014.com/judith-butler-performance-et-performativite/

A propos de l'auteur : Liza Kharoubi

Liza Kharoubi est maître de conférences en Théâtre Anglophone Contemporain à l’Université d’Avignon, agrégée d’Anglais, docteur de l’Université Paris IV-Sorbonne. Ses intérêts de recherche croisent la littérature et la philosophie contemporaines, et plus particulièrement les arts du spectacle avec les récents développements de l’éthique française (Emmanuel Lévinas, Michel Serres, Jacques Derrida, Michel Guérin) et anglo-saxonne (Stanley Cavell, Simon Critchley, Martha Nussbaum, Avital Ronell).